samedi 24 février 2018

Pourquoi croise-t-on tout le temps des français à l'étranger ?

Une question que nous nous sommes posés à maintes reprises eu égard au nombre impressionnant de compatriotes croisés pendant ces 5 derniers mois en Amérique du Sud. Nous y avons beaucoup réfléchi et voici 9 pistes pour tenter d'expliquer ce mystère 🕵️‍♂️ Rien de tout cela n'est vérifié, il ne s'agit que de pures suppositions.




1) On a beaucoup de vacances

Crédit Binet / Les Bidochons

En comptant seulement les 5 semaines de congés payés et les 11 jours fériés, la France se trouve à la 5ème place ex aequo des pays béneficiant du plus de jours de congés avec un total de 36. Devant nous se trouvent la Bolivie et la Grèce avec 37 jours ainsi que Malte et l'Autriche avec 38. Mais si on ajoute les RTTs, la France est propulsée loin devant les autres pays.

2) On est un pays très peuplé

Crédit la RATP, ligne 7, station Opéra 

Avec 60,7 millions d'habitants, la France est le 21ème pays le plus peuplé. C'est même le troisième pays occidental après l'Allemagne et les États-Unis. Statistiquement, on a donc plus de chances de tomber sur des Français que sur des Moldaves ou des Biélorusses.

3) On a de l'argent


Crédit @DIAMONDLUXURYLIFE

Avec 1000€ par mois, on peut voyager un mois sans problème en Asie ou en Amérique du Sud. Beaucoup plus abordable pour un Français que pour un Colombien dont le salaire mensuel moyen est d'environ 600€.

4) On a un style repérable à 1000km

Crédit Decathlon

Le premier indicateur du Français en voyage est sa panoplie estampillée des marques de Decathlon. Même si l'enseigne est présente dans quelques autres pays, dans 95% des cas c'est bien un frouze qui se cache sous cette polaire Quechua. La probabilité atteint les 100% dans le cas où (au moins) 2 articles Quechua sont portés simultanément. 

5) On remarque plus quelqu'un parlant français que n'importe quelle autre langue

Crédit le Grand Charles

Avec notre maîtrise légendaire des langues étrangères, nous ne voyons pas tellement de différence entre de l'allemand, du hollandais, du portugais ou bien du russe. Si bien que notre cerveau interprète cela comme un vague bruit de fond incompréhensible auquel il ne porte que peu attention. A contrario, la moindre note de français fait tilt à l'intérieur de notre caboche. 

6) On est des baroudeurs

Crédit Mike Horn / Lattitude 0

Quand le touriste Hollandais préfère passer ses vacances d'été dans un camping en Ardèche ou que l'Américain va fêter le spring break à Cancun, le touriste Français préférera découvrir de nouveaux espaces en envoyant une bonne randonnée ou un bon trek des familles.   

7) Les étrangers partent en vacances en France et les Français à l'étranger

Crédit Reuters / Charles Platiau

Si on se dit que la France est la première destination touristique et qu'il n'y a rien qui n'agace plus les français que les touristes en masse, on peut se dire que cette hypothèse tient la route.... Ou pas !

8)  On part tous aux mêmes endroits


Le choix des destinations est souvent une affaires de modes. Après Bali il y a quelques années, ce fut au tour du Sri-Lanka d'être une destination prisée. Plus récemment, la Birmanie, avec le relatif assouplissement du régime ou la Colombie, avec la fin du conflit avec les FARC, sont devenus LES pays à visiter. Et en plus comme tout le monde voyage avec le Lonely Planet ou le guide du Routard, impossible de passer à côté d'un compatriote.

9) Erasmus

Crédit Allociné - L'Auberge Espagnole

En 30 ans d'existence, un million de Français ont bénéficié du célèbre programme d'échange universitaire européen. Cette expérience de plusieurs mois à l'etranger permet de découvrir de nouvelles cultures et (peut-être) donne le goût du voyage.

Il s'agit bien évidemment d'une liste non-exhaustive de suppositions pour tenter d'expliquer cet étrange phénomène. Si vous voyez d'autres raisons plausibles,  n'hésitez pas à nous en parler dans les commentaires 😊

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire