vendredi 2 mars 2018

Pourquoi l'Equateur est la prochaine destination IN ?

Notre séjour en Equateur a été nettement plus court que dans les autres pays visités : 12 jours seulement, dans un pays qui méritait largement qu'on y reste beaucoup plus...




Hélas, la fin du voyage commençait à pointer le bout de son nez, et nous savions que la Colombie, dernière étape de notre périple, nécessitait a minima 5 semaines pour être découverte. Nous avons donc choisi de restreindre notre séjour en Equateur, en nous attardant sur 3 zones :
- Quito, la capitale, où Charlotte avait un ami sur place
- l'Amazonie, que nous avions choisie de visiter dans ce pays car beaucoup plus accessible qu'ailleurs
- Otavalo, petit village connu pour son artisanat et ses environs magnifiques


Le détail de l'itinéraire est ici.

Difficile pour nous de faire un bilan fourni à l'image des autres pays. Toutefois, il faut dire que ce pays nous a émerveillé, sans doute aussi parce que nous n'en avions aucune attente. Petit pays coincé entre des géants aux merveilles touristiques réputées (Pérou, Brésil...), dans lequel ne subsistent que très peu de ruines pré-colombiennes, c'est une destination encore méconnue, alors qu'elle possède de nombreux atouts, que nous vous partageons ci-dessous. 


Pourquoi partir en Equateur ? Voici 10 bonnes raisons de faire votre sac ! 

- C'est une destination encore peu connue, et rien que pour ça, vous pouvez y foncer et vous vantez ensuite d'être un "first mover" 😉 Blague à part, cela donne un charme certain au pays, et se ressent dans la façon par laquelle on est accueilli. Et ce côté "destination loin du tourisme de masse" risque de ne pas durer car il y a une vraie volonté du gouvernement de développer le tourisme, d'en faire un pilier de l'économie. Cette dernière s'est beaucoup appuyée sur le pétrole dans les dernières décennies (pas au point du Vénézuela),mais l'exploitation est heureusement de plus en plus limitée (les réserves sont dans la forêt amazonienne). Le tourisme est donc le nouveau relai de croissance identifiée par les gouvernements.

- Après un début de 3ème millénaire chaotique (crise économique majeure, qui a mené à la dollarisation de l'économie en 2000), le pays est aujourd'hui stable. Politiquement déjà, après une décennie de présidence de Rafael Correa qui a sorti 4 millions d'équatorien de la pauvreté. Et économiquemrnt, grâce au dollar (qui est donc la même monnaie que celle des Etats Unis, seules les pièces sont différentes).


- La dollarisation de l'économie n'est pas synonyme de vie onéreuse. L'Equateur reste une destination bon marché : moins chère que la Colombie, et proche du Pérou. Se déplacer coûte vraiment peu cher, du fait que le pays est producteur de pétrole. Autour de 1 dollar pour 1h de bus lors de notre séjour. Pour se loger, nous nous en sommes sortis pour 15 euros / nuit pour 2. En budget nourriture, nous dépensions entre 15 et 20 euros / jour pour 2.

- C'est un pays qui n'est pas dangeureux. Vous entendrez ou lirez beaucoup de mésaventures sur Quito. Mais cette capitale n'est pas du tout un coupe-gorge. Il suffit d'y faire attention comme dans d'autres capitales sudaméricaines. Le reste du pays est des plus tranquilles. 


- Son territoire est petit mais offre une très grande variété de paysages (montagnes enneigées, plage, jungle). En 3 semaines, vous pouvez faire une belle boucle, et voir les principaux points d'intérêt. Une destination parfaite pour des congés un peu courts ! Aussi, il y fait bon toute l'année (autour de 25 degrés, avec des différences tout de même entre les différentes zones). Le climat y est particulièrement favorable de Juin à Septembre (top pour des vacances), et favorable le reste du temps hormis autour de Mars-Avril.


- Les paysages variés, c'est bien, mais on sait bien qu'en vacances, il faut surtout des belles plages où se dorer la pillule ! Ça tombe bien, il y en a en Equateur ! Montanita est la plus connue (et déjà assez touristique), mais il y en a bien d'autres. Aussi, et pas des moindres, on peut faire du surf sur pas mal d'entre elles! 

- L'Amazonie, c'est un peu un mythe pour nous tous. Une forêt dont on rêve depuis qu'on est enfant, avec ses animaux, ses arbres et ses bruits... En Equateur, vous pourrez la découvrir presque facilement tellement elle est accessible (à 6h en bus seulement de Quito). Nous avons choisi la formule "roots" mais il existe des options avec plus de confort. Dans tous les cas, c'est le genre d'expérience dont on se souvient toute sa vie. 

- Autre trésor de l'Equateur, qui nécessite un peu plus de budget que celui dont nous disposions : les îles Galapagos. Archipel de 41 îles, c'est une vraie réserve naturelle très protégée où vous pourrez approcher tortues géantes, lions de mer, iguanes... Un paradis pour les plongeurs, les amateurs de faune et de flore, et les amoureux de plages paradisiaques. 

- On l'a dit de beaucoup de pays (sauf de la Bolivie !), mais là aussi, les gens sont très sympas. Le tourisme étant encore petit (hormis dans certaines zones comme Montanita), vous serez accueillis à bras ouverts. Nous avons même eu beaucoup de facilité à échanger avec les populations natives (les indigènes). 

- Enfin, si les sites pré-colombiens sont seulement une poignée, la culture indigène est très présente, avec un artisanat d'une qualité supérieure. Ailleurs (comme au Pérou ou en Bolivie), vous trouverez un artisanat inégal, avec bien souvent les mêmes choses un peu partout (pull, écharpes, porte-clefs...). En Equateur, nous avons trouvé l'artisanat plus fin : broderies, gravures...Charlotte a totalement craqué !


Alors, vous partez quand ? 🛫☀️ 👙

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire