Petite bibliographie


"Il me semble, au contraire, que tenir dans sa besace quelques beaux mots d'auteurs est un viatique pour le voyage et pour la vie, un cordial efficace pareil à celui que les chiens Saint- Bernard portaient dans le tonnelet accroché à leur cou. Dans l'adversité, au moment d'un choix difficile, dans la solitude d'une veillée, on recourra à ce secours."
Sylvain Tesson dans L'Aventure, pour quoi faire ?



Plusieurs livres nous ont accompagnés avant le voyage, et nous accompagneront aussi dans les mois qui viennent. Vous en trouverez ci-dessous les références.


L'aventure, pour quoi faire ? Recueil de textes de 9 auteurs : Jean-Christophe Rufin, Bruno Corty, Sylvain Tesson.. et d'autres.
Cette immatérielle pépite trouvée et retrouvée sans cesse sur la route, je l'appelle l'esprit du lieu. Elle semble fragile comme un mirage mais elle survit à tout le reste. Lorsque s'oublie peu à peu tout le superflu du voyage - connaissance, documentation chiffres et tutti quanti -, elle demeure au tréfonds de nous.


Une année pour soi - Bertrand Mollet et Cyril Moleux.
Grâce à cette expérience, tous ont été pendant une année dans la situation si enviable d'être à la fois acteur et spectateur du monde. Et tous sont revenus riches d'histoires vécues et superbes - qu'ils n'écriront jamais, parce qu'elles leur semblent toutes simples. Car si l'ont peut recenser au minimum un départ par jour pour un voyage au long cours, seule une poignée décidera de raconter leur aventure quand toutes mériteraient de l'être. Mais en définitive, peu importe que ces aventures soient ou non publiées, car l'essentiel est ailleurs : donner vie à ses rêves personnels qui habitent notre "musée imaginaire".


Ils ont fait le tour du monde. 32 portraits de globe-trotters - Sandrine Mercier et Michel Fonovich



Les chemins nous inventent - Philippe Delerm


Petit Traité sur l'immensité du monde - Sylvain tesson
Au tic-tac de l'horloge, le voyageur répond par le martèlement de sa semelle. Un kilomètre abattu, c'est dix minutes gagnées. la marche à pied oppose au rouleur du temps la mesure de l'espace.



L'éternel retour - Sylvain Tesson


Vouloir toucher les étoiles - Mike Horn


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire